Eva Nielsen, faut pas s’y tromper par Anne-Marie Fèvre (FR)

13 March 2010 - 30 April 2010

© Copyright 2010 Libération Next

 

A la galerie parisienne Dominique Fiat, la jeune peintre expose “Feedback”, des paysages tel des mirages rétroactifs.
Eva Nielsen aime la banlieue parisienne où elle a habité, les étendues moches d’Espagne, les bâtiments écroulés… Mais dans ses grandes peintures, elle ne se contente pas de décrire platement ces paysages détruits, ces non-lieux ou interstices de passage si à la mode, rendus esthétiques par les photographes particulièrement. Ces toiles de fond qu’elle a en permanence en tête, elle les recomposent, en nature morte, vivantes, en mouvement ou arrêtées. Ou elle les recadre avec un objet fort. Tel ce jeu public d’enfant, jaune, qui vient se surajouter devant un paisible bord de rivière, comme un Témoin, c’est le titre de cette oeuvre. Mais ce jeu très graphique agit aussi comme une tension, un accélérateur de sens, ou de non-sens qui peut virer à l’énigme, à la blague parfois. Mais toujours en écho avec le monde, entre quotidien et imaginaire.
Ses peintures sont très construites, ses armes picturales sont le croquis et la photo préparatoires, puis la sérigraphie, l’huile en volume ou le lavis plus doux, qu’elle agence comme un collage. Elle travaille aussi entre nature urbaine, architecture et design. Avec K, qu’elle a conçu avant le séisme d’Haïti, c’est un inquiétant chaos qu’elle organise: dans des décombres sombres et tempêtueuses (peinture épaisse et lavis), des maisons blanches (sérigraphiées) fragiles, semblent résister (photo 2).
Il faut aller découvrir le travail d’Eva Nielsen à la galerie Dominique Fiat, s’arrêter devant Feedback, entrer dans le cadre, et aller voir ce qu’il y a derrière ce paysage espagnol qui s’échappe, comme un mirage (photo 1). “Tout est faux”, dit-elle. Mais tout est déjà vrai chez cette jeune peintre de 27 ans, diplômé des Beaux-Arts de Paris en 2009, de son engagement à son talent.

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+Share on LinkedInPin on Pinterestshare on Tumblr